Détox' la Terre

Mobilisation œcuménique


Prendre un temps de jeûne
pour se confronter ensemble devant Dieu
à la crise écologique actuelle
et vivre une transformation dans notre rapport à la Création


Partant du principe que tout est lié, et interdépendant
quand je me détoxifie, je détoxifie la Terre – et vice-versa !

Autrement dit,
assainir la Terre passe aussi par s’assainir soi-même



mars-avril 2022


Envie d’en savoir plus ?

Ton groupe (de jeunes) peut recevoir une visite. Celle-ci comporte une présentation de Détox’ la Terre, de ses deux types de jeûne (alimentaire ou Détox de consommation), et une animation sur l’écologie et la foi.

Visite

Comment participer ?

Des groupes se retrouveront pendant la période de jeûne, pour des temps de partage. Il est important qu’une personne par groupe soit formée à l’accompagnement. C’est pourquoi, nous vous proposons de vous inscrire à une formation, si vous désirez vous mettre à disposition d’un groupe déjà existant, ou pas.

Concernant l’inscription individuelle : il est possible de mentionner dans le formulaire le nom d’un groupe (de jeunes, par exemple) auquel vous désirez vous joindre. « Individuelle » ici signifie qu’une seule personne sera inscrite à la fois.

Présentation

NOTRE VISION

TÉMOIGNAGE D’UN ORGANISATEUR

Avec quelques ami·e·s, on partageait non seulement notre foi en Christ, mais aussi une préoccupation forte à cause de la crise écologique actuelle. Est-ce vraiment aussi grave et urgent que ça ? Comment ça se fait qu’on n’arrive pas à changer réellement en tant que société, alors que tout cela est connu depuis plusieurs décennies ? Comment est-ce possible que nos églises participent à ces destructions plutôt qu’aux solutions ? Que pouvons-nous faire à notre niveau ? Quelles alternatives non-bullshit peut-on créer ?

Il nous a semblé que la meilleure étape pour continuer était d’inviter largement les jeunes (mais pas que !) chrétien·ne·s (mais pas que!) à prendre ensemble un temps de recul. Un temps pour regarder les destructions faites à la Création, pour éprouver cette crise, accueillir et partager ce que nous ressentons face à cela. Mais un temps aussi pour chercher ensemble devant Dieu un regard et des ressources nouvelles pour contribuer à une vie durable et juste et non plus à la mort de nombreuses personnes, écosystèmes et espèces.

Face à une crise aussi globale, il est indispensable de surmonter nos tendances identitaires de repli sur soi, qui touchent aussi nos églises. C’est pourquoi on a souhaité que tout le projet se déroule dans une démarche réellement oecuménique: ainsi, dans chacun de nos groupes de travail, les confessions réformées, catholiques et évangéliques sont représentées. Une expérience riche, qui le sera d’autant plus durant le jeûne lui-même!

Jean-David Knüsel

POURQUOI UN JEÛNE ?

Déroulement

CET ÉVÉNEMENT SE DÉCLINE SOUS TROIS PLANS :

  • Personnel : chacun·e choisit d’abord de vivre un jeûne alimentaire (d’une semaine) ou un jeûne de consommation (durée modulable, avec des choix de restrictions à faire dans un ou plusieurs domaines comme : smartphone, voiture, vidéos en ligne, viande, sucre, réseaux sociaux, etc.) un carnet de prière (qui propose un regard sur l’état du monde, une réflexion, une prière et une suggestion pour agir chaque jour) accompagne la démarche individuelle

  • En petit groupe, afin d’échanger sur son vécu et réfléchir ensemble à quelques éléments de la crise écologique

  • Collectivement : une célébration religieuse est prévue pendant la période de jeûne, afin de prier ensemble et se rencontrer.

L’événement s’adresse à la jeunesse des Églises réformées, catholiques et évangéliques de la Suisse romande, mais accueille volontiers toute personne intéressée à vivre ce jeûne – quel que soit son âge, son appartenance religieuse / spirituelle ou son lieu de vie.

Ressources

Une nouvelle édition du carnet de prière, très proche du précédent,

sera disponible pour 2022. En attendant, il est possible de se replonger dans celui de 2021 ci-dessous.

Carnet de prière (2021)

Ce carnet est là pour t’accompagner tout au long des deux semaines de jeûne. Chaque jour contient une partie narrative, une information factuelle et une méditation spirituelle.

Télécharger le pdf

Carnet pour le jeûne de consommation

Ce carnet a pour but d’aider les participant·e·s au jeûne de consommation à choisir le ou les domaines dans le(s)quel(s) faire des efforts particuliers durant ces deux semaines.

Télécharger le pdf

Personnes engagées dans l’organisation

Maïeul Rouquette

Animateur pastoral jeunesse

Nous sommes invité·es à devenir gardien·nes de la création et de nos frères et sœurs. Parfois, nous nous sentons impuissant face à la situation écologique et sociale. Pourtant, humblement, à notre échelle, nous pouvons nous aussi contribuer à un monde plus juste

Marie Léchot

Vidéaste et chargée de communication

Je crois que les chrétien·ne·s devraient être les premier·e·s à prendre soin de la Création de Dieu et suis ravie de ce projet qui rassemble

Benoît Ischer

Étudiant en Master en Théologie

Je considère que la justice sociale et environnementale est une exigence de la foi chrétienne. C’est pourquoi je m’engage en église(s) pour cette cause

Ursula Peutot

Directrice de A Rocha Suisse

Convaincue que les chrétien·ne·s doivent agir ensemble pour prendre soin de la Création, par amour et par espérance

Hélène Bourban

Coordinatrice au Laboratoire de transition intérieure de Pain pour le prochain et Action de Carême

Le jeûne est une des clés de transition intérieure, pour un engagement en faveur de la justice climatique et sociale

Emilie Genoud

animatrice pastorale
en jeunesse

Face aux immenses défis de notre temps, prendre le temps de nourrir ma relation à la Création de Dieu me semble essentiel pour avancer

Naomi Rieker

animatrice pastorale en jeunesse

Dieu a mis à notre disposition sa Création pour nous permettre de nous épanouir et de vivre dans notre grande communauté chrétienne. Nous en sommes responsable et c’est notre devoir de veiller sur elle et sa continuité

Roberto De Col

Responsable du Département de la pastorale jeunesse

Nous sommes dans une période charnière, prendre le temps de s’affermir intérieurement est absolument indispensable pour bâtir un monde plus résilient

Nina Jaillet

étudiante en théologie

Prendre conscience de son impact sur la planète et s’engager intérieurement pour une relation vivante à la Création : il est plus riche de faire ce travail à plusieurs en partageant ses forces et qualités

Équipe

Équipe de coordination

Alexandre Mayor

Aumônier dans les hautes écoles

Ma motivation pour participer à ce projet, c’est d’apporter une modeste part à un des principaux défis de notre génération, génération au sens de toutes les personnes qui habitent sur cette planète

Xavier Gravend-Tirole

Aumônier, Docteur en théologie

Par le jeûne, on cultive notre écologie intérieure, essentielle aussi pour la planète

Partenaires

[écrivez votre message ici]